mercredi 28 octobre 2015

Les Chevaliers d'Emeraude T.1 : Le Feu dans le ciel par Anne Robillard


Synopsis

L'Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes d'Enkidiev. Bientôt, le continent subit les attaques féroces de ses dragons et hommes-insectes. Pourquoi mettre à feu et à sang les terres glacées de Shola après des siècles de paix ?

Les Chevaliers d’Émeraude sont les seuls à pouvoir percer ce mystère et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort de monde.

La quête commence...


Plus d'infos


Auteur : Anne Robillard
Titre : Les Chevaliers d’Émeraude T.1 : Le Feu dans le ciel
Editions : Michel Lafon : Grand format et poche
Genre : Fantasy
Pages : 345




Mon avis


      Cette série est mon obsession d'enfance comme Harry Potter l'a été pour d'autres. J'ai lu ces livres à la bibliothèque il y a maintenant 6 ans et j'ai décidé récemment de les acquérir et de les relire en souvenir du bon vieux temps et aussi pour pouvoir m'attaquer à la suite. Les Héritiers d'Enkidiev compte actuellement 10 tomes en France et 11 au Québec, ça plus les 12 tomes des Chevaliers d’Émeraude je crois que je peux déjà vous affirmer que vous aller manger du Anne Robillard régulièrement avec moi.

      Cette saga et cette auteure sont restées mes favorites pendant une très longue période et il me semble même que j'ai presque arrêté de lire pendant un an ou deux après l'avoir terminée, la suite n'étant pas encore sortie ou juste le premier tome.

      L'univers est, dans un certain sens, vaste. Il y a beaucoup de diversité, que ce soit au niveau des gens (ethnies, cultures, caractères) ou des lieux (des montagnes enneigées au désert aride). Un point que j'avais particulièrement aimé sur la carte (déjà j'adore les cartes !) c'est que certains territoires sont encore inexplorés même s'il faut attendre avant d'être satisfait à ce niveau.

      Un des reproches que j'ai souvent vu au sujet de cette série c'est le nombre très important de personnages. C'est vrai même si ce n'est pas le cas du premier. Il augmente au fur et à mesure des tomes et on reste toujours plus centrés sur certains personnages vraiment importants tout au long de la série. En plus, les noms des chevaliers sont listés au début du bouquin avec selon de leur écuyer. N'ayez pas peur, si j'ai pu m'en sortir à 10 ans alors que je n'aimais pas vraiment lire je ne vois pas pourquoi vous n'y  arriveriez pas.

      J'ai pu, cette fois-ci, mieux m'identifier aux personnages principaux ayant plus ou moins le même âge qu'eux. J'ai mieux compris leurs comportements, leurs réactions aussi car je ne les vois plus comme des adultes mais comme les adolescents qu'ils sont. Je détestais le personnage de Jasson avant mais maintenant je le comprends lui et son rôle dans le groupe et je l'apprécie même si au début les habitudes avaient la peau dure.

      Je crois que le message est passé, cette série est élevée au rang d'incontournable, de classique même, à mes yeux. Elle a une place très particulière dans mon cœur donc cela me ferait une joie immense si j'avais réussi à vous donner envie de la lire car je n'ai, hélas, jamais convertie Chanael (quelle tête du mûle quand tu t'y mets mais je t'aime quand même).


Ma note : 4,25/5

-Justine-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire