mercredi 14 septembre 2016

Flocons d'amour par John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle


Synopsis

   Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! 
Gracetown, bourgade perdue au milieu de nulle part...
Pourtant, Jeb, Jubilé et les autres vont vivre le réveillon le plus insolite de leur vie.
Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplies.
Les couples se font, se défont et se refondent...






Plus d'infos


Auteurs : John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle
Titre : Flocons d'amour
titre original : Let it snow
Éditions : hachette
Genre : Romance
Pages : 346




Mon avis

      Ce roman est un recueil de trois nouvelles qui, distinctes au premier abord, se rejoignent à la fin du roman et se révèlent liées depuis le début. Bien que ce livre soit digne d'un film de Noël nunuche au possible, j'ai passé un bon moment. Il a, après tout, rempli ce que j'attendais de lui : m'amener de la fraîcheur hivernale lorsque nous étions au début d'un été qui promettait d'être extrêmement chaud.

      Hélas, j'ai préféré les nouvelles dans l'ordre où elles venaient, ce qui m'a plutôt laissée sur une note négative. Je n'ai pas mis de notes individuelles mais seulement une générale par contre.

  • Le Jubilé Express :
      Bien que la plupart des personnages étaient clichés, ils étaient suffisamment bien traités pour que leur développement soit intéressant. C'est aussi très mignon. 

  • Un miracle de Noël à pompons : 
     
      On sent direct la patte de John Green dans sa façon d'écrire ses personnages qui sont souvent marginaux (avec des surnoms bizarres aussi), ce qui n'est pas forcément une bonne chose si on n'apprécie pas l'auteur.

      J'ai trouvé l'expédition des personnages un peut trop mirobolante à mon goût pour l’apprécier réellement. On aurait dit un épisode de dessin-animé, surtout au niveau du timing. 


  • Le Saint Patron des cochons : 

      Les trois histoires se déroulent en même temps durant une tempête de neige mais ici je l'ai trouvée étrangement absente. En effet, dans la première on avait une vraie, grosse tempête de neige et dans la seconde, une tellement exagérée qu'on se serait cru en pleine fin du monde.

      J'ai détesté le personnage principal de cette troisième nouvelle, elle ne mérite absolument pas le garçon dont elle est amoureuse. Sa personnalité est exécrable et c'est sans doute à cause d'elle que j'ai si peu aimé cette histoire.


Ma note : 3,75/5

-Justine-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire