mercredi 29 juillet 2015

Numéro Quatre par Pittacus Lore


Synopsis

Neuf d'entre nous sont venus sur terre.
Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne plus faire qu'un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et pris en chasse les premiers.
A présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte.
Mais eux le savent.
Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie.
Numéro Deux en Angleterre.
Et Numéro Trois au Kenya.
Ils les ont tous tués.
Je suis Numéro Quatre
                                            Le prochain sur la liste.


Plus d'infos

Auteur : Pittacus Lore
Titre : Numéro Quatre
Titre original : I Am Number Four
Editions : Baam!
Genre : Science-Fiction
Pages : 447
Bande annonce du film :  






Mon avis

      Je suis tombée sur la bande-annonce du film il y a un an ou deux et j'ai totalement flashé sur l'histoire. Après avoir vu le film, j'ai commencé des recherches sur la suite qui s'est avérée inexistante. Mais j'ai découvert que c'était une adaptation littéraire et je me suis donc empressée d'acheter le tome 1, et il est resté tout ce temps dans ma PAL. Ouais, je sais...  

      Je ne suis pas du tout une habituée de la SF et je n'y connais absolument rien. A cause de cela je ne sais pas trop situer ce livre dans son genre. Bon, ce n'est pas grave on va faire sans.

       Je vais commencer par un truc totalement inutile et superficiel. Non, pas la couverture. Le titre. Je préfère celui en anglais car, c'est la vérité, I Am Number Four est beaucoup plus classe et à chaque fois que je lis Numéro Quatre, j'ai la voix de LinksTheSun (un Youtuber que je vous conseille fortement) qui résonne dans ma tête comme dans un de ses Points Culture. Bref, remarque inutile comme je le disais.

      L'élément de ce livre qui m'a le plus dérangée, c'est que John refuse de fuir. Je peux comprendre qu'il en ait assez de vivre comme un fugitif mais il devrait comprendre ce qui est en jeu. Cette fuite, c'est toute sa vie et il ne peut pas se permettre de s'arrêter surtout maintenant qu'il est le prochain à mourir. Pour moi il est responsable de tous les malheurs qui leur tombent dessus à cause de ça.

      La relation entre Sarah et John est guimauve au possible, vraiment. C'est toutefois pardonnable quand on sait qu'un Lorien ne tombe amoureux qu'une seule fois et pour toujours. Hélas ! Vous savez bien que je n'aime pas ça.

      Malgré ces petits détails, j'ai beaucoup aimé l'histoire. Elle donne un coup de pied, petit mais c'est déjà ça de pris, dans un stéréotype à la fin. Mention spéciale pour Henri et Bernie Kosar que j'ai littéralement adorés ! Bernie Kosar est de loin l'une des bestioles les plus cool tout univers confondu. 


Ma note : 4,25/5

-Justine-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire