mercredi 16 mars 2016

Legend T.1 par Marie Lu


Synopsis

June est un prodige.
À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays.
Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. 
Day, lui, est le criminel le plus recherché du territoire.
Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter.
Issus de deux mondes que tout oppose, ils n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci.


Plus d'infos


Auteur : Marie Lu
Titre : Legend T.1
Titre original : Legend T.1
Éditions : Le Livre de Poche
Genre : Dystopie
Pages : 383




Mon avis


      Marie Lu fait chambouler les cœurs depuis longtemps avec ses romans en général et j'étais curieuse de savoir pourquoi mais je dois avouer être quelque peu déçue.

      Legend est un de ces livres que, bien que j'en aie énormément entendu parler, je l'avais imaginé totalement différemment ! Surtout dans l'ambiance, je ne me souviens plus vraiment des différences mais l'impression de décalage m'avait particulièrement marquée.

       Day est exactement le genre de personnage que j'adore : bon et aimant mais en fuite perpétuelle. Tel Vango de la série du même nom, il est insaisissable. Par contre, June, L'autre personnage principal, ne m'a pas plus, je l'ai trouvée fade. J'aurais tellement préféré suivre son frère Metias.

      La relation amoureuse sort un peu de nulle part, elle n'a aucun fondé et elle est terriblement prévisible. c'est juste comparable à un cheveu sur la soupe à mes yeux.

      Il y a tout un tas de mystères soulevés dans ce premier tome tel que, par exemple, le fait que les personnages ignorent l'existence des USA (à dire qu'ils vivent à cet endroit-là). J'ai hâte de voir comment l'auteure va développer ça si, je l'espère, elle creuse un peu dans cette direction.

      Ici, contrairement à, par exemple, Hunger Games, on se rend compte que le gouvernement est mauvais en grande partie de l'intérieur, au travers des yeux de June. Cela augmente l'effet de trahison et le sentiment d'être pris au piège dans une toile d'araignée.

      Dans le tome deux, on aura une vue plus générale de la situation extérieur, extérieur qui a seulement été mentionné dans ce livre. Je ne suis pas si impatiente de lire la suite, je n'en ressens d'ailleurs pas l'urgence puisqu'il n'y a pas réellement de cliffhanger à la fin. De plus, je n'ai pas la moindre idée de la direction dans laquelle l'histoire va. Espérons que ça continuera et que le tome deux sera plus surprenant.   


Ma note : 3,75/5

-Justine-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire